Coronavirus Covid-19 : 18 décès à l'EHPAD des Marronniers à Romanèche-Thorins, un maire en colère

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.

Ce dimanche 12 avril, le maire de Romanèche-Thorins, Maurice Cochet, s'inquiète fortement du nombre de décès dans l'EHPAD de sa commune, "Les Marronniers". Depuis le 1er mars, ce sont 18 décès qui ont été enregistrés. L'établissement héberge 60 résidents.

C'est un maire révolté et inquiet que France 3 Bourgogne a contacté. M. Maurice Cochet (SE) s'est fortement inquiété du nombre important de décès dans l'Ehpad de sa commune.

18 décès depuis le 1er mars 2020

En qualité d'officier d'état civil, M.Cochet a compté les certificats de décès sur sa commune. Et à titre de comparaison, M.Cochet a déclaré à France 3 Bourgogne ce dimanche 12 avril :
"Entre le 1er janvier 2019 et le 6 avril 2019, il y avait eu 7 décès à l'Ehpad, dont un seul en mars. Entre le 1er mars 2020 et le 6 avril 2020, il y a eu 16 décès, plus deux autres, deux jours plus tard, le 8 avril, ce qui fait en tout 18 décès entre le 1er mars 2020 et le 8 avril 2020."
"Je ne dis pas que c'est le Covid-19 qui a causé tout ça, mais on peut se poser des questions."


Et le maire ajoute : "A mon avis, j'ai peur que l'ARS ne se soit pas suffisemment inquiétée de ces décès. Il n'y a eu que quelques dépistages à l'EHPAD, de plus, vendredi encore, il n'y avait toujours pas de surblouses pour les personnels."
Il nuance néanmoins : "Le Conseil Départemental a amené quand il a pu des masques en tissu pour protéger."
Mais l'inquiétude de fond demeure pour le maire de la commune de 2000 habitants : "J'ai une peur bleue qu'on laisse tomber la maison de retraite, en disant que le maximum est fait !"

Un Ehpad qui a pourtant pris les mesures qui s'imposaient

Selon M.Cochet, l'Ehpad de Romanèche-Thorins a pris les mesures nécessaires, dont le confinement des personnels. 
"ils ont pris dès le début les mesures qui s'imposaient. Mais allez savoir si un personnel ou un intervenant extérieur n'aurait pas apporté le virus. S'il y avait eu des dépistages, il n'y aurait pas eu ce problème."
Le maire est à la fois en colère et inquiet :
"Je me mets à la place des familles, je me mets à la place des résidents... on vous laisse mourir comme ça, je trouve ça inadmissible !"

La Préfecture de Saône-et-Loire a communiqué

La Préfecture de Saône-et-Loire a établi un communiqué samedi 11 avril, soulignant l'effort de l'ARS au sujet de l'Ehpad des Marroniers à Romanèche-Thorins.

"En dépit de l'engagement des équipes, de trop nombreux résidents sont décédés en lien possible avec le Covid-19 depuis le 19 mars.
D'autres résidents et des agents de l’EHPAD ont été confirmés Covid-19 ou présentent à ce jour des symptômes de type Covid-19.
La situation de l’EHPAD de Romanèche-Thorins, engagé depuis plusieurs semaines dans la crise sanitaire, fait l'objet d'un appui renforcé de l’ARS en lien avec le Conseil Départemental. Toute l'équipe mobilisée de l'EHPAD fait en sorte d'accompagner dans les meilleures conditions les résidents dans cette période épidémique. Elle est évidemment prioritaire pour les équipements de protection. Le préfet de la Saône-et-Loire s'associe personnellement à la peine des familles qui ont perdu un proche, dans des conditions aussi difficiles, dans un contexte douloureux d'absence de visites et de confinement lié au Covid-19. Il partage la vive et profonde émotion de Monsieur le maire de Romanèche-Thorins."

D'autres décès dans les Ehpad dans la Région Bourgogne-Franche-Comté

Malheureusement, d'autres institutions hébergeant des retraités sont frappées de nombreux décès dans la Région Bourgogne-Franche-Comté.

L'Ehpad de Valdoie, dans le territoire de Belfort, et ses nombreux décès : 25 décès recensés à la Rosemontoise, qui héberge 115 résidents.

La maison de retraite "La Saône"de Saint-Jean-De-Losne, en Côte-d'Or et ses 25 morts parmi les 132 pensionnaires.

A Thise dans le Doubs, 25 résidents sont décédés sur 81 dans l'Ehpad Vill'Alizée, propriété du groupe Korian.