CARTE. Colère des agriculteurs : A6 fermée, déviation bloquée aussi... les actions ce vendredi en Bourgogne

Alors que Gabriel Attal doit annoncer une première vague de mesures pour calmer la colère des agriculteurs, ces derniers poursuivent leurs actions en Bourgogne. La Côte-d'Or et la Nièvre, notamment, sont concernées.

Où les agriculteurs sont-ils mobilisés ce 26 janvier ? La suite du mouvement va grandement dépendre des annonces faites par le gouvernement. Mais d'ores et déjà, certaines sections départementales des syndicats ont fait le choix de poursuivre les blocages. On fait le point sur les actions prévues en Bourgogne en cette fin de semaine.

Pour suivre les actions ce vendredi et connaître l'évolution des blocages en Bourgogne, nous vous recommandons de suivre ce lien : l'article est mis à jour en temps réel.

L'autoroute A6 fermée jusqu'à nouvel ordre

L'information à retenir ce vendredi matin : l'autoroute A6, de Beaune à Auxerre, est fermée dans les deux sens. Une décision prise jeudi soir par la préfecture, et valable "jusqu'à nouvel ordre". 

Ce blocage autoroutier fait suite à l'opération organisée en début de soirée jeudi 25 janvier à l'aérodrome de Pouilly-en-Auxois - Mâconge, durant laquelle un SOS géant pouvait être vu du ciel. La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de Côte-d'Or ont commencé à bloquer l'A6 à hauteur du péage de Pouilly-en-Auxois vers 20 heures. Les manifestants ont ensuite emprunté l'autoroute jusqu'à Beaune, où ils ont installé un autre point de blocage au péage de Beaune Sud.

L'itinéraire bis bloqué également

En conséquence, un itinéraire de contournement a été mis en place, passant par Arnay-le-Duc. Mais un nouveau blocage, à l'entrée d'Arnay-le-Duc, a forcé la préfecture a re-modifier cet itinéraire. Dans un communiqué envoyé à 23h30 jeudi soir, le préfet indique : 

  • Les usagers venant de l’Yonne et allant en direction de Dijon et de Lyon sont invités à
    emprunter la RD906 et continuer sur la RD70 en direction de Vitteaux puis de Sombernon
    jusqu’à prendre l’A38 en direction Dijon-Lyon
  • Les usagers venant du sud et allant en direction de Dijon et de Paris sont invités à prendre
    l’A31 au niveau de Beaune avant de rejoindre la liaison Nord de Dijon (LiNO) puis l’A38 en
    direction de Paris pour emprunter ensuite la RD905 en direction de Vitteaux puis la RD70. 

Des perturbations sont également à prévoir, ce vendredi en fin de matinée, sur l'A31, à hauteur de Selongey (Côte-d'Or).

Dans l'Yonne, perturbations sur l'A19

Ce vendredi matin, l'A6 est fermée à partir du sud d'Auxerre, mais on peut circuler sur l'autoroute au nord d'Auxerre.

En revanche, l'A19 (Courtenay-Sens) reste fermée à la circulation, comme la veille.

► À LIRE AUSSI - DIRECT. Colère des agriculteurs : A6 et A19 bloquées, occupations de ronds-points... suivez les actions en Bourgogne

Le point de blocage de Nitry est resté occupé cette nuit, a appris France 3 Bourgogne auprès des manifestants en fin d'après-midi jeudi. 

Barrages filtrants autour de Nevers

Ce vendredi, une action est prévue de 10h30 à 17h au rond-point de Carrefour à Nevers-Marzy, indique la Confédération paysanne à France 3 Bourgogne.

D'autres blocages ont été annoncés dès 8 heures du matin sur les échangeurs autour de Nevers : celui de la Charité-sur-Loire, celui de Saint-Eloi et l'échangeur Guérigny / Coulanges-lès-Nevers.

La Nièvre est le seul des quatre départements de Bourgogne dans lequel la profession n'a pas mené d'actions jeudi

En Saône-et-Loire, les blocages levés

Le péage de Mâcon-sud a été bloqué plusieurs heures jeudi 25 janvier, mais ces blocages ont été levés, annonçait la préfecture de Saône-et-Loire jeudi à 20h30. 

Selon le préfet, "l'entrée et la sortie de l'A6 à hauteur du péage de Mâcon-sud sont à nouveau possibles" et les perturbations sur les autres routes du département sont terminées.

Durcissement du mouvement partout en France

Dans la journée, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs Île-de-France ont annoncé mettre en place un "blocus de Paris" ce vendredi. La CGT a, de son côté, appelé ses adhérents à "faire converger les revendications", alors qu'environ 80 départements de France ont été touchés par des actions des agriculteurs.

Face à la crise, le Premier ministre Gabriel Attal a réuni les ministres concernés ce jeudi matin. Il se rendra sur le terrain demain, où il doit annoncer une première vague de mesures en faveur de la profession.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité