Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

La biométrie : le sésame de l'authentification et de la sécurité

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

De plus en plus de lieux sont équipés d'appareils de reconnaissance biométrique pour autoriser l'entrée dans leurs locaux. Cette technologie qui repose sur des données morphologiques permet d'identifier avec certitude les individus dont les données ont été enregistrées au préalable. 

Par Caroline Jouret

Il existe plusieurs types de données biométriques qui peuvent être utilisées pour "reconnaître" des individus. Ces données reposent sur des caractéristiques physiques infalsiables, comme la forme de la main ou encore l'analyse de l'iris. 

La biométrie est le plus couramment utilisée pour autoriser ou refuser l'accès à des bâtiments ou encore à des pièces renfermant du matériel "sensible". 
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Les entreprises mais aussi les établissements scolaires sont ainsi de plus en plus nombreux à être équipés de boitiers à l'entrée de contrôle d'accès. 

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

En Bourgogne 12 établissements scolaires ont fait de choix. C'est le cas du collège Jean Rostant à Quetigny qui est équipé depuis 10 ans pour l'accès à la cantine. Comme l'explique Florence Mutin- Lafarge, la gestionnaire du collège :  "c’est une sécurité pour l’établissement puisque aucune personne ne peut se substituer à une autre.  Et c’est aussi une économie, car les élèves perdaient leurs cartes de cantine et il fallait les renouveler pendant l'année scolaire."

Elsa Bezin – Dalila Iberrakene – Aurélien Marone-Missud
La biométrie : un sésame technologique infaillible
Les systèmes d'identification par biométrie sont de plus en plus présents à l'entrée des établissements publics. Ils permettent d'authentifier avec certitude l'identité des personnes qui sont autorisées à entrer dans un lieu sécurisé et de quantifier le nombre de passage. En Bourgogne, la biométrie est utilisée par quelques établissements scolaires. exemple à Quétigny au collège Jean Rostand, où la biométrie a simplifié l'accès des demi-pensionnaires à la cantine. - France 3 Bourgogne - Elsa Bezin - Dalila Iberrakene - Aurélien Marone-Missud





Sur le même sujet

Dijon Plage 2018

Les + Lus