Un ancien militaire dissimulait chez lui 34 kg de munitions et huit armes, dont sept non-déclarées

Illustration de munitions / © Alexandre MARCHI -Maxppp
Illustration de munitions / © Alexandre MARCHI -Maxppp

Les policiers de Besançon ont mené une perquisition chez un ancien militaire menant à la découverte de cet arsenal. Le soir du réveillon, l'homme avait été interpellé avec un Colt 45 chargé au pied de l'immeuble où réside son ex-femme, dans le quartier de Planoise à Besançon.

Par Vanessa Hirson


C'est même un arsenal que les enquêteurs ont découvert, puisqu'un pistolet automatique Browning, une carabine Winchester, un fusil Remington, un canon scié et 34kg de munitions ont été découverts chez l’ex-soldat, le jeudi 25 décembre, par les policiers de Besançon. Selon Margaret Parietti, vice-procureure de la République, l'homme est licencié dans un club de tir sportif.
 

Convoqué en février devant le tribunal


L’ancien militaire, âgé de 38 ans, a été déféré au parquet et présenté devant le juge des libertés et de la détention. Placé sous contrôle judiciaire, il sera jugé en février prochain devant le tribunal correctionnel de Besançon pour "port et détention d'armes non-déclarées".




 

Sur le même sujet

Les + Lus