La citadelle de Besançon lance un vote pour nommer son nouveau bébé lémurien propithèque couronné

Publié le

Le site le plus visité de Franche-Comté qui abrite aussi un jardin zoologique a lancé un appel sur les réseaux pour choisir entre trois prénoms pour son dernier né, un mâle propithèque couronné. Alors Fety, Aiko ou Sambo ?

C'est devenu une habitude au jardin zoologique de la citadelle : lancer une consultation pour nommer ses bébés. Quelle plus belle vitrine en effet pour mettre en avant la mission de conservation des espèces que ces petites frimousses poilues ? 

Les équipes vétérinaires sont toujours très prudentes pour annoncer la naissance d'un petit mammifère et encore plus pour le nommer, étant donné la fragilité de ces bébés. A l'été 2019, la naissance d'un petit Grand Hapalémur, une autre espèce de lémurien en grand danger d'extinction (moins de 1 000 individus dans la nature) avait été qualifié d'exceptionnelle. Mais l'animal été décédé à l'automne suite à des problèmes cardio-pulmonaires, quelques jours après que le centre de conservation ait lancé un appel à prénoms. 

Un espèce de lémuriens en danger 

Cette fois, il s'agit d'un mâle propithèque couronné (Propithecus coronatus). L'espèce de lémurien est elle aussi classée "en danger" et placée sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la conservation de la Nature). On en trouve encore quelques milliers d'individus dans la nature à Madagascar et moins d'une vingtaine dans des parcs zoologiques, dont le parc zoologique de Mulhouse et le Muséum de la Citadelle de Besançon en Europe.

Il est né le 3 décembre 2021 dans l'enceinte de la citadelle Vauban mais l'information n'a été révélée qu'en février 2022. Après Soa fin 2018, et Tahiry en 2019, le couple reproducteur formé du mâle de 25 ans Eridan et Raozy, la femelle de 8 ans, agrandit donc encore la famille et apporte un peu d'espoir pour la survie de l'espèce en captivité. (Article complet avec vidéo ici : Tout mignon, ce bébé propithèque couronné est né à Besançon, un espoir pour cette espèce de lémuriens en danger.)

Le moment est venu de lui trouver un prénom. La citadelle de Besançon propose de choisir entre Fety, Aiko et Sambo. Chaque patronyme est identifié par un cœur de couleur. A vous de vous prononcer en plaçant l'emoji de votre choix en commentaire sous la publication Facebook. Vous avez jusqu'au 29 mai inclus.