• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le festival vidéo amateur Torcymages célèbre les courts métrages

Torcymages, un festival du court métrage amateur, a lieu tous les ans à Torcy, en Saône-et-Loire
Torcymages, un festival du court métrage amateur, a lieu tous les ans à Torcy, en Saône-et-Loire

Chaque année, les cinéphiles amateurs de courts métrages ont rendez-vous à Torcy, en Saône-et-Loire pour le festival organisé par l’association Torcymages. Huit films sont en compétition pour la 28e édition.
 

Par B.L.

Chaque dernier week-end de février, la ville de Torcy accueille un festival du court métrage amateur.
Fiction, fiction musicale, fiction animation… Il y en a pour tous les goûts. Pour cette 28e édition, huit films ont été sélectionnés par le jury. On peut les découvrir dans la salle du C2 (le centre culturel de Torcy), du samedi 23 au dimanche 24 février 2019.

Il y a un impératif, le film doit durer 10 minutes maximum.
"Je trouve ça vraiment très bien, parce que c'est une forme contrainte qui impose à l’équipe de tournage d'être efficace en peu de temps. Je pense que ça donne la quintessence du réalisateur. Il faut qu’il donne un maximum en très peu de temps", déclare une spectatrice.

 
Fiction, fiction musicale, fiction animation... Il y en a pour tous les goûts à Torcymages, le festival du court métrage amateur de Torcy
Fiction, fiction musicale, fiction animation... Il y en a pour tous les goûts à Torcymages, le festival du court métrage amateur de Torcy

 

Autrefois, faire un film c’était très cher


Les films sont sélectionnés à l’issue d’un concours ouverts à différents types de réalisateurs (associations, écoles de cinéma, individuels, scolaires…).
"Autrefois, monter un film, c’était toute une technique. Il fallait du matériel, louer un banc de montage, c’était très cher alors qu'aujourd'hui sur un ordinateur ceux qui maîtrisent bien un logiciel de montage peuvent faire ça tranquillement chez eux", dit Christian Landré, président du festival Torcymages.

Celui-ci regrette d’ailleurs que les distributeurs ne proposent pas davantage de courts métrages dans les salles de cinéma. "Avant le film, on passe des tas de publicités. Ce serait bien que de temps en temps on glisse un court métrage comme ça se faisait avant."


 
Le reportage de Yael Benamou, Fanny Borius et Philippe Sabatier avec
-des spectateurs
-Christian Landré, président du festival Torcymages
-Chantal Prout, membre du jury de Torcymages

 

Cinq prix pour les lauréats



Les séances sont gratuites : tout le monde peut assister à des projections non-stop des courts-métrages en compétition. La boucle dure environ 1h10.

A l’issue du festival, cinq prix seront décernés :

-les 1er, 2e et 3e prix du jury
-le prix du public décerné par les spectateurs
-le prix de la ville choisi par les élus de Torcy
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus