Samantha Avril admise en BTS sur Parcoursup ? En l'état, "elle a le droit d'étudier"

La faussaire de Saône-et-Loire, connue comme la "fausse médecin de Montceau-les-Mines" et impliquée dans plusieurs autres cas similaires, s'est inscrite sur Parcoursup et a été acceptée pour un BTS de chimie à Chalon-sur-Saône. En l'état, rien ne l'interdit.

Samantha Avril a-t-elle récidivé ? Le rectorat confirme ce vendredi 7 juillet que la célèbre faussaire de Saône-et-Loire s'est inscrite sur Parcoursup et a été acceptée pour un BTS chimie au lycée Niepce-Balleure de Chalon-sur-Saône. 

"Elle a le droit d'étudier", répond son avocate, Laurence Grenier-Guignard, jointe par France 3. Plus encore, "son contrôle judiciaire lui impose de rechercher un travail !", souligne le parquet de Chalon-sur-Saône. En l'état actuel des choses, Samantha Avril n'a donc pas commis d'infraction. Pour autant, son inscription au lycée Niepce-Balleure n'est pas encore confirmée.

A-t-elle menti sur son dossier d'inscription ?

Ce qui a été validé, c'est l'acceptation de son voeu sur Parcoursup, précise le rectorat ce vendredi 7 juillet. Ce n'est qu'une première étape. Désormais, charge au lycée d'étudier sa candidature, au même titre que tous les autres dossiers qu'il aura reçus.

C'est là, éventuellement, que Samantha Avril pourra être disqualifiée, notamment si le lycée s'aperçoit qu'elle a menti sur ses qualifications. Or, c'est justement le cas selon le JSL qui affirme que Samantha Avril a rempli un dossier "truffé de renseignement mensongers", incluant "7 ans en tant qu'aide-soignante, 2 ans en tant qu'assistante d'éducation, 1 an en tant que professeur des écoles" et des stages "invérifiables en Ehpad, psychiatrie, médecine, chirurgie, salle de réveil, bloc opératoire".

► À LIRE AUSSI : Fausse médecin et fausse prof, Samantha Avril, l'usurpatrice en série : que comprendre de sa personnalité ?

Nous n'avons pas pu vérifier le contenu de ce dossier présenté sur Parcoursup... pas plus que l'avocate de l'intéressée, maître Grenier-Guignard, qui se dit surprise de ces nouvelles révélations. "Je m'interroge sur la protection des données personnelles. La presse a eu accès à des données ultra-confidentielles. Normalement, Parcoursup n'est accessible que par des codes privés."

"Est-ce que ma cliente a fait de fausses déclarations ? Je n'en sais rien. Je ne confirme ni n'infirme rien"

Laurence Grenier-Guignard

avocate de Samantha Avril

Côté justice, le parquet de Chalon-sur-Saône indique : "Tant que le rectorat ne dépose pas plainte pour usage de faux documents par exemple, il n'y a pas d'infraction. C'est le même cas de figure que lorsque madame Avril avait postulé au JSL pour devenir journaliste sportive."

À l'heure actuelle, Samantha Avril n'est mise en examen que pour une seule affaire : celle de la "fausse médecin de Montceau-les-Mines". Concernant les autres faits dont la presse s'est fait l'écho ces derniers mois, son avocate Laurence Grenier-Guignard précise qu'aucune procédure judiciaire n'est en cours visant sa cliente.

Le rectorat de Dijon pourrait donner davantage de précisions dans les prochaines heures. Le lycée de Chalon-sur-Saône, lui, a décidé de ne pas s'exprimer.

Les multiples "affaires Samantha Avril"

Samantha Avril a fait parler d'elle pour la première fois en 2020. Elle est toujours, à l'heure actuelle, mise en examen pour "faux et usage de faux en écriture publique, exercice illégal de la médecine, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui". Elle est sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer la médecine.

  • 23 septembre 2020 : Samantha Avril est interpellée et placée en détention provisoire après un signalement de la maison médiale Filieris, où la fausse médecin exerçait depuis quatre mois. En conférence de presse, le conseil de l'ordre des médecins de Saône-et-Loire indique que la trentenaire a présenté un faux diplôme de médecine générale prétendument délivré par la Sorbonne. Sur le coup, le centre de santé ne s'est rendu compte de rien. 
  • 28 septembre 2020 : Après l'annonce de la mise en examen de Samantha Avril, des familles de patients déposent plainte contre l'ordre des médecins pour "négligence". Elles reprochent à l'ordre de ne pas avoir suffisamment vérifié le dossier de la faussaire. On apprendra par la suite que deux patients pris en charge par Samantha Avril sont décédés, bien que le lien de cause à effet n'ait toujours pas été établi à ce jour. 
  • Janvier 2021 : La fausse médecin est remise en liberté sous contrôle judiciaire après quatre mois de détention provisoire à la maison d'arrêt de Dijon. Elle a l'interdiction d'exercer toute activité en lien avec la médecine.
  • Mai 2021 : Le conseil national de l'ordre des médecins demande des comptes à son antenne départementale et saisit la chambre disciplinaire de Bourgogne-Franche-Comté pour faire la lumière sur le recrutement de Samantha Avril. La question est de savoir si l'ancien président du conseil de l'ordre de Saône-et-Loire a commis ou non une "atteinte déontologique".
  • 22 octobre 2021 : Retour à la case prison pour Samantha Avril. Selon le JSL, la faussaire a enfreint les règles de son contrôle judiciaire... en postulant sur un site internet de recrutement de médecins.
  • Janvier 2022 : Samantha Avril est de nouveau remise en liberté sous contrôle judiciaire. 
  • 22 septembre 2022 : L'université de Bourgogne dépose plainte après que Samantha Avril a tenté de s'inscrire à l'Inspé de Mâcon en présentant un faux diplôme. 
  • 29 septembre 2022 : Le Progrès révèle que Samantha Avril a réussi, dans le même temps, à devenir enseignante remplaçante dans une école primaire de Taponas pendant une semaine, dans le Beaujolais, avant d'être confondue par l'une de ses collègues et suspendue le 23 septembre.
  • 30 septembre 2022 : L'avocate de Samantha Avril, maître Laurence Grenier-Guignard, confie à France 3 que sa cliente est "comme paralysée", qu'elle a "beaucoup de mal à expliquer ses agissements" et qu'elle redoute de retourner en prison.
  • Octobre 2022 : Samantha Avril est hospitalisée en psychiatrie sur conseils de son médecin.
  • 8 octobre 2022 : Des parents d'élèves de CP-CE1 de Taponas déposent plainte contre Samantha Avril.
  • 21 mai 2023 : Samantha Avril refait parler d'elle en postulant au Journal de Saône-et-Loire, pour un poste de journaliste sportive.
  • Juillet 2023 : Samantha Avril est admise sur Parcoursup en BTS chimie au lycée Niepce-Balleure de Chalon-sur-Saône.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité