Concours de la meilleure destination européenne : Colmar vise la première place

Colmar, le quartier de la Petite Venise, très prisé par les touristes du monde entier / © K. Kreder, Maxppp
Colmar, le quartier de la Petite Venise, très prisé par les touristes du monde entier / © K. Kreder, Maxppp

Colmar se mobilise pour se hisser sur la plus haute marche du podium au concours 2020 de la meilleure destination européenne, après sa 3e place en 2018. Les internautes ont trois semaines, à partir du 15 janvier, pour départager 20 villes touristiques. Et Strasbourg dans tout ça ?

Par Vincent Lemiesle

Toujours plus haut dans le top ten des villes les plus attrayantes, semble être la devise de Colmar, qui se la joue vedette internationale, depuis quelques années. Pendant ce temps, sa grande soeur et rivale alsacienne, Strasbourg, voit passer les trains. Ou presque. Souvenez-vous : déjà en 2017, Colmar se classait à la deuxième place des meilleurs marchés de Noël européens, au nez et à la barbe de Strasbourg qui n'arrivait que cinquième. Surprise.

Trois ans plus tard, en 2020, la cité de Bartholdi vise ni plus ni moins que la plus haute marche du podium au concours Best european Destination . "On a les contactés et on leur a dit que la 3e place c'était super, mais que maintenant, on veut la première", déclare, conquérante, Olivia Schreck, responsable de la communication à l'office de tourisme. La 3e place, c'était en 2018. Colmar se plaçait derrière Wroclaw en Pologne et Bilbao en Espagne, dans les meilleures destinations européennes. Du lourd. 

Quelques mois plus tard, toujours en 2018, Colmar enfonce le clou, en étant consacré ville de France la plus accueillante selon un classement Airbnb.


Colmar, ville française la plus connue des Chinois

Mais l'ascension ne s'arrête pas là puisque, Colmar devient la ville française, si ce n'est européenne, la plus connue des Chinois grâce au tournage de l'émission de télé-réalité Chinese restaurant, durant l'été 2018. Pendant un mois, la télévision chinoise, et tout ce qu'elle compte de starlettes, investit une petite place colmarienne "typique"et son restaurant attenant. Succès énorme, qui a tenu en haleine plus d'un milliard de téléspectateurs sur 12 épisodes. 

Et Strasbourg, me direz-vous ? La capitale alsacienne ne s'en tire pas trop mal en 2019, si l'on accorde à tous ces classements un minimum de crédit. Selon l'hebdomadaire Le Point, par exemple, Strasbourg, serait la ville la plus attractive de France parmi 69 autres, dont Colmar, classée 11e, pour sa qualité de vie. Comme quoi.

Toujours en 2019, Strasbourg et Colmar se retrouvent au coude à coude dans le top 10 des destinations les plus recherchées pour Noël et le Nouvel An. Selon un classement du moteur de recherche de locations de vacances Hometogo, qui vaut ce qu'il vaut mais qui ne mange pas de pain...

Aujourd'hui, pour sa 2e participation au concours mettant en prise 20 villes touristiques de premier ordre, l'office de tourisme colmarien met le paquet.  "On a associé les commerçants, les élus, les étudiants, les écoles et tout ce que la ville compte de personnalités influentes pour qu'ils activent leurs réseaux sociaux. On a distribué des flyers et des auto-collants dans les restaurants et les magasins pour inciter les gens à voter pour nous." Des ambassadeurs, censés valoriser l'image de la ville, ont été nommés. Parmi eux, on trouve Laetitia Bléger, l'ex-miss France, Pierre Hermé, le célèbre pâtissier, l'acteur Francis Huster, le journaliste Michel Field et le chef étoilé, Marc Haeberlin. Du beau monde.
 

Une page internet, spéciale concours 2020, a même été créée à cette occasion. Intitulée "Colmar top 20 des villes exceptionnelles", le ton est donné, photos et arguments à l'appui. Car au bout du compte, si Colmar ravit la vedette à Strasbourg, c'est qu'elle doit bien avoir des arguments. Pour qui s'est promené dans les petites ruelles du coeur historique, c'est l'évidence : maisons à colombage, balade en barque dans les petits canaux, spécialités culinaires, etc. Tout ça dans une ambiance "petit village" typique alsacien que n'a pas forcément la mégapole strasbourgeoise.
 
Balade en barque dans le quartier de la Petite Venise à Colmar / © Thierry Gachon, Maxppp
Balade en barque dans le quartier de la Petite Venise à Colmar / © Thierry Gachon, Maxppp

Pourquoi se battre pour la première place ? "On en attend des retombées économiques, bien sûr, mais cela se joue aussi au niveau de la notoriété. Colmar se positionne en dehors de la France, et devient une ville de renommée internationale", explique Olivia Schreck. La cité de Bartholdi accueille déjà 3,5 millions de visiteurs par an. Avec ce concours, la ville peut espérer en attirer jusqu'à 10% de plus, avec ou sans la première place. 

Les votes sont ouverts jusqu'au 5 février, sur le site internet de Best European Destination.
 

Sur le même sujet

Les + Lus