Municipales 2020 à Colmar : une végétalisation de la place de la Cathédrale à l'unisson dans les programmes

La rénovation de la place de la Cathédrale est l'un des enjeux des élections municipales qui ont lieu à Colmar (Haut-Rhin) les 15 et 22 mars. Plusieurs des candidates et candidats proposent de la verdir.
La cathédrale (officiellement collégiale) de Colmar (Haut-Rhin) a été inscrite aux monuments historiques en 1840.
La cathédrale (officiellement collégiale) de Colmar (Haut-Rhin) a été inscrite aux monuments historiques en 1840. © Vincent Ballester, France Télévisions
Colmar (Haut-Rhin) va élire son nouveau ou sa nouvelle maire les 15 et 22 mars. Les candidates et candidats à la magistrature municipale exposent leur future vision de la place de la Cathédrale dans leurs programmes respectifs.
 
La place de la Cathédrale manque de verdure : elle est très minéralisée, à l'exemple de la place du Château de Strasbourg (Bas-Rhin), et peut constituer un îlot de chaleur en période de canicule (qui seront amenées à se multiplier dans les années à venir). Le stationnement y est possible, comme c'était le cas sur la place de la Cathédrale à Strasbourg jusqu'aux années 70 (c'est l'iconique maire Pierre Pfimlin qui y a fait disparaître les voitures).
 
L'écologie a fait son chemin dans ces programmes. Dans chacun d'entre eux, la place de la Cathédrale devrait être végétalisée.

 

Gilbert Meyer (maire LR sortant, Colmar passionnément)

"Mise en valeur de la cathédrale et préservation de ses vues, mise en valeur du kiosque. Traitement du canal par sa découverture, à l’image du parvis du musée Unterlinden. Aménagement paysager de la place avec beaucoup de verdure."

(voir sa page Facebook)

 

Éric Straumann (député LR, Un nouveau maire pour Colmar)

"Les nombreux parkings souterrains offrent désormais une capacité de stationnement suffisante, et la piétonisation fait l’unanimité. Il conviendra de mettre en valeur le ruisseau qui traverse la place, en végétalisant ce superbe espace. Nous proposerons plusieurs variantes aux Colmariens à qui nous demanderons leur avis."

(voir sa page Facebook)

 

Frédéric Hilbert (EELV, Vive Colmar)

"Elle doit enfin être piétonnisée et végétalisée, un véritable cœur de ville où chacun aura plaisir à venir. Si elle ne doit plus être un lieu de transit pour les automobiles, elle restera accessible pour les riverains et les livraisons."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)

 

Tristan Denéchaud (Modem, Colmar pour tous)

"Une place piétonnisée, davantage végétalisée, avec une autorisation de circuler et du stationnement 'minute' pour les riverains et livreurs. Un lieu de vie convivial avec des terrasses, une foire aux livres (comme sur la place Kléber à Strasbourg), des animations régulières... et des façades rénovées. En un mot : une renaissance !"

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)

 

Stéphanie Villemin (LREM, Un nouvel horizon pour Colmar)

"Un forum, sous forme de gradins éphémères, sera ouvert pour déterminer ensemble la future configuration de cette place au coeur de Colmar. Nous la souhaitons conviviale et végétalisée."

(voir sa page Facebook, son site de campagne, son programme)
 

Retrouvez les propositions des candidates et candidats à Colmar sur d'autres sujets :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections architecture et urbanisme culture architecture urbanisme aménagement du territoire environnement