2023 : ces gros chantiers qui vont modifier le paysage en Occitanie

Tronçon d'autoroute, ligne de métro, nouvelle construction... En Occitanie, beaucoup de travaux sont prévus en 2023. Tour d'horizon des chantiers importants appelés à sortir de terre.

Qui dit nouvelle année, dit de nouvelles ambitions. En Occitanie, de nombreux travaux sont prévus. En raison de la pandémie de Covid-19, de nombreux chantiers ont vu leur calendrier de réalisation perturbé et reporté à 2023. On fait le point sur les plus gros chantiers qui débuteront cette année en ex Midi-Pyrénées.

Déplacement du monument à la gloire des combattants de Toulouse

Les premiers travaux de construction de la 3e ligne de métro ont déjà commencé en 2022 à Toulouse (Haute-Garonne). Après 2 ans de travaux préparatoires, les premiers coups de foreuse ont été donnés mi-décembre dans le quartiers des 7 Deniers. Mais une étape conséquente, qui a déjà beaucoup fait parler d'elle, doit débuter ce 1e trimestre 2023. Il s'agit du déplacement du monument à la gloire des combattants, situé au centre-ville de la ville rose, à François Verdier.

L'édifice doit en effet être déplacé pour permettre l'agrandissement de la station François Verdier, future station de correspondance entre la ligne B et la nouvelle ligne de métro. Les quais seront situés sous le monument classé historique à 35 mètres de profondeur.

En raison des travaux pour le creusement de la station, par mesure de préservation, le monument à la gloire des combattants de la Haute-Garonne sera déplacé provisoirement et réinstallé au même emplacement à la fin des travaux.

Tisséo

Le monument de 1.373 tonnes sera entouré d'un exosquelette en acier et bois et soulevé par un système de vérins.

Il quittera son emplacement d'origine en juillet 2023 et sera stocké sur une dalle en béton armé quelques mètres plus loin, sur les allées François Verdier. Il retrouvera sa place à la fin des travaux "à l'horizon 2027".

Rénovation du Pont-Vieux d'Albi 

À Albi, le Pont-Vieux qui surplombe le Tarn va se refaire une beauté. Afin d'assurer la conservation de ce point de passage construit au Moyen-Age, la circulation sera modifiée pour ne conserver qu'une voie unique. "Si on veut continuer à rouler dessus dans plusieurs centaines d’années, il faut apaiser le poids sur l’équipement", indique l'Agglo du Grand Albigeois à nos confrères de la Dépêche du Midi.

Les travaux débuteront en mars 2023 et devraient se terminer en 2025. 

Durant les quatre premiers mois de travaux, destinés au terrassement de la voirie et la rénovation des réseaux, l'accès au pont sera complétement fermé. De même durant les quatre derniers mois du chantier. Une navette gratuite sera alors mise en place reliant les parking de la Madeleine et le Vignan. 

Entre ces deux échéances, le pont sera équipé d'un échafaudage métallique et accessible seulement dans un sens, entre la cathédrale et la rive droite. De quoi lui donner une nouvelle allure pendant les 16 mois de cette étape des travaux.

2023 sera peut-être également l'année de naissance de la passerelle, 4e pont d'Albi.

Initialement, la livraison était prévue pour 2019. Mais de nombreux litiges ont ralenti le chantier, notamment celui opposant l’entreprise chargée du chantier et le cabinet maître d’œuvre. L'affaire est actuellement entre les mains d'un expert judiciaire.

Construction des archives départementales des Hautes-Pyrénées

À Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, la construction des archives départementales pilotée par le conseil départemental a commencé en novembre 2022. Elles s'installeront à la place de l'ancienne École Normale, dans le centre-ville.

Au total, 7.560 m² vont être réhabilités pour un coût total de 17.750.000 d'euros. "Ce projet est l’un des plus ambitieux portés par le Département ces dernières années", déclare Michel Pélieu, président du conseil départemental des Hautes-Pyrénées.

Le chantier devrait se terminer à la fin 2024.

Top départ de la construction de l'autoroute Toulouse-Castres ?

Dans le Tarn toujours, c'est un chantier qui n'a pas fini de faire parler de lui, celui de l'autoroute A69 qui devrait relier Toulouse à Castres. Dès la présentation du projet, de nombreux opposants et associations environnementales ont dénoncé une idée "en contradiction avec les engagements nationaux en matière de lutte contre le changement climatique". Après des mois de polémique, la construction de cette nouvelle route pourrait commencer début 2023. Une enquête publique relative aux autorisations environnementales a débuté le 28 novembre dernier. Elle doit se terminer le 11 janvier.À l'issue, les préfet du Tarn et de la Haute-Garonne et la Région Occitanie donneront (ou pas) leur feu vert pour le lancement des travaux.

Sur les routes gersoises cette fois, le chantier du passage à 2x2 voies du dernier tronçon de la RN124 reliant Auch à Toulouse a démarré. Il permettrait d'atteindre la ville rose en seulement 40 minutes contre une heure actuellement. La fin des travaux est prévue à l'horizon 2027.

Encore faut-il que la bonne résolution de cette nouvelle année soit de tenir le calendrier annoncé. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité