#studio3 : Nolla métisse la pop et la musique de la Nouvelle-Orléans

Nolla, alias Samuel Vaivrand, offre un visage funk à la chanson française. Il marie la pop aux rythmes de la Nouvelle-Orléans.

Nolla
Nolla © Tiphaine Pfeiffer

Oser 

Nolla est un bien joli prénom pour une aventure.

Cette aventure musicale débute en 2014 lorsque Samuel Vaivrand se lance dans la composition et l'écriture.
A l'époque, c'est une nouvelle expérience pour cet habitué des brassbands, ces fanfares typiques de la Nouvelle-Orléans.

 Il commence à écrire presque par hasard :
"J'avais travaillé les arrangements d'un morceau d'un brassband qui s'appelle Les Meters. Les autres musiciens m'ont dit que j'avais tellement modifié le morceau que cela n'avait plus rien à voir, que c'était une composition et qu'il fallait que je mette un texte dessus. Je me suis pris au jeu."
 

En 5 ans, avec Nolla, l'auteur côte d'orien crée un univers atypique, débordant de couleur et d'énergie.

Le rythme de la Nouvelle-Orléans

La musique de Nolla est teintée des sons afro-américains que Samuel Vaivrand joue au trombone depuis l'adolescence.
D'ailleurs, Nolla rappelle l'acronyme utilisé pour désigner la Nouvelle-Orléans (New-Orleans Louisiana).

Mais le style de Nolla est pop et métissé :
"Mes parents étaient restaurateurs. Il y avait un juke box et nous écoutions sans cesse de la musique à la maison, de tous les styles.
Je crois que je mets dans Nolla toute la muique que j'ai écoutée y compris la musique des années 80 que je n'aimais pas."

 
Son frère Sébastien, dont il est très proche, l'accompagne aux claviers quand Nolla se produit sur scène.

Présent sur le plateau de l'émission #studio3, il a travaillé sur les arrangements des deux morceaux qui figureront dans le prochain EP qui doit sortir fin mars 2020 "Vol" et "Ne pas oublier"
Le prochain EP de Nolla doit sortir fin mars 2020
Le prochain EP de Nolla doit sortir fin mars 2020 © Nolla


Multiplier les projets musicaux

Tromboniste depuis l'âge de 7 ans, Samuel Vaivrand vit de et pour la musique :
"J'ai essayé d'arrêter six mois lorsque j'avais une vingtaine d'années mais j'ai vu que c'était impossible. C'est viscéral."

 

Samuel Vaivrand
Samuel Vaivrand © Tiphaine Pfeiffer

Pour combler sa soif insassiable, le musicien, né à Bligny-lès-Beaune, n'a cessé d'apprendre : le trombone, le clavier et même la batterie en autodidacte dans les années 2000 grâce aux conseils avisés de batteurs de la Nouvelle-Orléans qu'il admirait et qu'il a rencontrés au festival MNOP : "J'ai eu une grande chance : ces batteurs me donnaient des cours à distance, par webcam." 

Il joue aussi de la washboard (planche à laver ou lessiveuse): sa marque de fabrique !
 


Outre Nolla, Samuel Vaivrand joue dans le quartet Little Treme (banjo-washboard-saxophone et contrebasse ) depuis 2014. Ce groupe, qui puise dans les différents courants musicaux de la ville américaine (jazz, gospel and spirituals, créole, blues...), vient de sortir un EP.

Il participe aussi au brassband NOLA Kollectiv' Brass Band avec huit autres musiciens, accompagne le spectacle de reprises de Georges Brassens baptisé Jazz O'gorille et il joue comme batteur avec la chanteuse sarde Lou Di Franco.

Vous avez peut-être déjà entendu ce musicien boulimique dans l'une ou l'autre de ces formations.

Toutefois, si vous découvrez Nolla sur scène, vous ne l'oublierez pas !

▶ Découvrez plus de talents en Bourgogne-Franche-Comté dans #studio3








 
#studio3 a été réalisé par les équipes de France 3 Bourgogne
Son : Pascal Di Betta, Anaël Ferrand et Arnaud Tock
Lumières : Jean Picard
Cadreurs : Jean-Christophe Leduc et Alain Tixier
Mise en images : Antoine Dutot
Techniciens vidéos : Vincent Chapuis, Cédric Torelli et Patrick Genevois
Scripte : Nathalie Rabouh
Montage : Patrick Jouanin
Journalistes : Tiphaine Pfeiffer 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
#studio3 culture musique