• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h50
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Maison Tangible : une maison d’édition pour promouvoir l’art graphique en Bourgogne-Franche-Comté

Maison Tangible, une maison d'édition qui assure la promotion des arts graphiques / © Maison Tangible
Maison Tangible, une maison d'édition qui assure la promotion des arts graphiques / © Maison Tangible

La maison d'édition associative "Maison Tangible" assure la promotion des arts graphiques. Elle a vu le jour en 2015, à Besançon, après avoir bénéficié pendant un an des conseils de l'association BGE. Aujourd'hui, elle propose une exposition "Piafs" qui doit tourner en France et à l'étranger.  

Par Fatima Larbi

Au départ, "Maison Tangible" c’est l’histoire de 2 amis bisontins, passionnés par la création graphique et qui ont envie de la mettre en avant : Aurélien Jeanney, formé au graphisme, et Mathieu Blondeau, formé au Marketing.
En 2014, ils décident de monter une structure pour le faire. Mais laquelle ? Comment ? Où ?
Sur les conseils des services culturels de la ville de Besançon, avec qui ils sont en contact, ils s’adressent à l’antenne franc-comtoise de BGE pour monter leur projet. Un réseau associatif national avec des antennes en régions, à but non lucratif, qui soutient la création d'entreprises en France.
© Maison Tangible
© Maison Tangible
Un an de travail et de réflexion avec un conseiller de l’association pour définir la meilleure structure  pour mettre en place ce projet et la meilleure organisation pour lui permettre d’être viable à long terme.

Ils nous ont apporté les bases pour monter notre projet - Aurélien Jeanney – co-fondateur de Maison Tangible

En décembre 2015 Maison Tangible voit le jour à Besançon avec 2 ambitions 

• Porter la jeune création graphique (illustrations, typographie, graphisme…) et offrir un espace de création aux artistes. Pour cela, c’est le statut d’association qui est retenu. Les deux têtes pensante du projet, Aurélien et Mathieu, sont pour l’un président et pour l’autre secrétaire. Ils travaillent bénévolement pour l’association et pour vivre ont une activité indépendante. Ils invitent des artistes, trouvent les lieux où exposer leur travail. Pour certaines collections, les artistes bénéficient d’une résidence d’artiste qui est aussi l’occasion d’une exposition à la fin.
• S’affranchir du système de subventions publics et ne pas en dépendre complètement. Pour financer les expositions, ils décident de fabriquer et vendre des objets graphiques (cartes postales, affiches, jeux...), des œuvres originales. Une manufacture graphique, basée à Paris depuis un an, permet leur fabrication avec pour valeur la qualité, de manière responsable, solidaire et écologique. Une boutique en ligne est mise en place sur leur site.
© Maison Tangible
© Maison Tangible
La maison d’édition participe aussi à des salons qui la font connaître et lui permettent de vendre des objets, tout comme pendant les expositions, et faire des recettes. 
Un cercle vertueux se met en place, les objets graphiques sont vendus, l’argent généré est remis dans le circuit de la promotion de l’art graphique, et ainsi de suite. Aujourd’hui la structure est autonome, grâce à ses bénéfices elle n’a pas besoin de demander de l’argent pour produire des projets.

 La rencontre avec BGE a été importante pour nous. Ils nous ont aiguillé sur le bon choix de structure, nous ont accompagné dans la préparation de nos actions et à évaluer les coûts - Aurélien Jeannerey, co-fondateur de "Maison Tangible"

Piafs : une exposition sur des drôles d’oiseaux, les parisiens


Suite à une exposition au 52 battant en décembre 2017, proposant une rétrospective de toutes leurs collections d’images, "Maison Tangible" présente une nouvelle exposition à Paris, "Piafs".
Elle invite 15 artistes, des illustrateurs, à croquer les parisiens  avec humour  sous forme d’oiseaux : un merle hipster, une hirondelle buvant son café à une terrasse…
15 images décrivant les parisiens, qui grâce à la réalité augmentée, s’animent. Les images de Piafs se mettent en mouvement ! Une exposition itinérante qui peut être vue actuellement dans la galerie d’un magazine de graphisme et d’illustrations, 34GRENETA.
© Maison Tangible
© Maison Tangible
En 2018 Aurélien Jeanney et Mathieu Blondeau ont encore plein de nouveaux projets. Faire tourner l’exposition en France et à l’étranger dans un premier temps. Puis rajouter un nouveau volet à l’exposition en croquant les habitants d’autres villes.








A lire aussi

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes