Provence-Alpes-Côte d'Azur : 10 nouvelles étoiles Michelin en 2020

La sélection 2020 du célèbre guide Michelin a été dévoilée ce lundi 27 janvier, au Pavillon Gabriel à Paris en fin d'après-midi. La région PACA compte dix nouveaux étoilés, dont un 2** étoiles et un 3** étoiles ! Une région qui brille de mille feux.
Edition des étoiles Michelin 2020
Edition des étoiles Michelin 2020 © JOEL SAGET / AFP

Le Guide Michelin a levé le voile, au Pavillon Gabriel, dans le 8e arrondissement de Paris, lundi 27 janvier sur la liste des nouveaux restaurants étoilés de 2020.
 

Un classement qui a provoqué, en son temps, un séisme en rétrogradant des tables réputées comme celles de Marc Veyrat et plus récemment, de Paul Bocuse.
 

Au total, la France compte 3 439 restaurants référencés (Monaco inclus) dans le Guide Michelin 2020.

628 restaurants sont nouvellement étoilés, contre 632 en 2019.
 

En 2020 : 10 restaurants nouvellement étoilés en PACA

->5 dans les Bouches-du-Rhône

->2 dans les Alpes-Maritimes

->2 dans le Var

->1 dans le Vaucluse

 
Les étoiles du Michelin édition 2020
Les étoiles du Michelin édition 2020 © Ludovic MARIN / AFP


Cet après-midi, le monde de la gastronomie azuréenne a donc frissonné à l'annonce du palmarès 2020 du guide Michelin. 

Après une très belle année en 2019, un tout aussi joli cru 2020 !
 

Les nouveaux étoilés 2020 en PACA

1* étoile

Nice (06) :  Pure & V 
Villeneuve loubet (06) : La Flibuste-Martin's
Aix-en-Provence (13) : Chateau de la Gaude 
Gemenos (13) :  La Magdeleine
Saint Cannat (13) : Le Mas Bottero 
Le Lavandou (83) : L'Arbre au Soleil
Avignon (84)  : La Vieille Fontaine
 

2** étoiles

Ramatuelle (83) : La voile 

Je ne croyais pas être là, aujourdhui, pour cette seconde étoile. Je suis sorti d'un cancer il y a 9 mois. J'ai cru en mes rêves. Éric Canino

Lors de la remise de sa seconde étoile, le chef Éric Canino était trés ému.
 


3*** étoiles

Les Baux-de-Provence (13) : L'Oustau de Baumanière
   

En 90, j'ai perdu ma 3e étoile. Il y a 5 ans, j'ai rencontré Glenn Viel. Retrouver cette 3e étoile, c'est fantastique. Sans Glen, je ne l'aurais jamais retrouvée.

Depuis 56 ans, notre restaurant a 2 ou 3 étoiles. À nouveau 3 étoiles aujourd'hui c'est merveilleux. Jean-André Charial, L'Oustau de Baumanière.

 

"Comme un footballeur, j'ai l'impression d'être champion du monde" a déclare ému Glenn Viel le chef de L'Oustau de Baumanière



3*** étoiles, toujours, pour le "Mirazur" de Mauro Colagreco à Menton (Alpes-Maritimes)

Si l'on savait déjà que le restaurant mythique de Paul Bocuse, l'Auberge de Collonges-au-Mont-d'Or, a perdu sa troisième étoile au Guide Michelin de cette année, aucune autre rétrogradation de trois-étoiles dans l'édition 2020.
 

"Il n'y a pas d'autres établissements trois étoiles en 2019" remis en cause "dans le millésime 2020". 

affirme le directeur du guide de critiques, Gwendal Poullennec.
 
Gwendal Poullenec, Directeur du Guide Michelin
Gwendal Poullenec, Directeur du Guide Michelin © JOEL SAGET / AFP

 

Mauro Colagreco, chef du restaurant le Mirazur à Menton, garde donc, par conséquent, ses trois-étoiles décérnées en 2019, la plus haute distinction du Guide Michelin dont seuls 127 restaurants dans le monde peuvent se vanter. 



 

Pour mémoire : les étoilés PACA de 2019

L'an dernier, en PACA, se sont dix nouveaux établissements qui ont été plébisités dans le palmarès du guide Michelin.
 

*Un nouvel établissement 3*** étoiles en PACA : le "Mirazur" de Mauro Colagreco à Menton (Alpes-Maritimes).
Il vient s'ajouter aux deux existants, "Le Petit Nice" à Marseille avec Gérald Passédat ; "Christophe Bacquié" au Castellet (Var) avec Christophe Bacquié et "La Vague d'Or" à Saint-Tropez (Var) avec Arnaud Donckele.

*Un nouveau restaurant 2** étoiles en PACA
Cinq nouveaux chefs ont obtenu une deuxième étoile dans l'édition 2019 du guide Michelin.
Parmi eux, "AM" d'Alexandre Mazzia à Marseille, sacré "cuisinier de l'année" par le Gault & Millau.

*Huit nouveaux établissements 1* étoile en PACA
"Auberge Quintessence", à Roubion (Alpes-Maritimes)
"Saisons", à Marseille (Bouches-du-Rhône)
"Restaurant de Tourrel", à Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
"La Table du Hameau", à Maussane-les-Alpilles (Bouches-du-Rhône)
"Les Oliviers", à Bandol (Var)
"La Terrasse", à Saint-Raphaël (Var)
"La Mirande", à Avignon (Vaucluse)
"L'Oustalet", à Gigondas (Vaucluse)

Pour mémoire, en 2019, trois tables de la région PACA affichent trois-étoiles :
Dix tables ont perdu une étoile en PACA.
Deux établissements sont passées de deux à une étoile : "L'Oasis" à La Napoule (Alpes-Maritimes) avec Stéphane, Antoine et François Raimbault et "Paloma" à Mougins (Alpes-Maritimes) avec Nicolas Decherchi.
Et huit établissements perdent leur étoile et n'apparaissent donc plus dans le célèbre guide rouge : "Le Pêché Gourmand" à Briançon (Hautes Alpes), "Park 45" à Cannes , "Mickael Féval" à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), "La Maison de Bournissac" aux Paluds-de-Noves (Bouches-du-Rhône), "Le Castellaras" à Fayence (Var), "Le Belrose" à Gassin (Var), "Les Chênes Verts" au Tourtour (Var) et "Le Pré du Moulin" à Sérignan-du-Comtat (Vaucluse).
 
Les critères pour "étoiler" un restaurant selon le Michelin

Pour obtenir 3 étoiles sur le fameux petit "guide rouge" de la gastronomie, un restaurant doit produire "une cuisine remarquable, une table qui vaut le voyage".

Selon le guide Michelin, pour obtenir 2 étoiles, un établissement doit proposer "une cuisine excellente et une table qui mérite un détour".

Pour obtenir 1 étoile l'établissement doit avoir "une très bonne cuisine dans sa catégorie".

Sur quels critères le Guide Michelin choisit-il ses restaurants ?

Les inspecteurs du Guide Michelin, au total une quarantaine, parcourent la France et l'Europe pour attribuer des étoiles à un restaurant selon cinq critères :

-la qualité des produits,
-la personnalité de la cuisine (soit la créativité),
-la maîtrise des cuissons et des saveurs,
-le rapport qualité/prix
-la régularité dans la qualité des plats proposés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture tourisme économie patrimoine innovation art artisanat paca cuisine guide michelin