Ventes des vins des hospices de Beaune : acheter des bouteilles à l'unité, c'est possible

La 155e vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune aura lieu dimanche 15 novembre 2015. Cet événement prestigieux attire les acheteurs du monde entier. Pour la première fois, on pourra acheter à l'unité les bouteilles primeurs 2015.



 

Reportage : Maxime Bayce et Jean-Louis Saintain / Montage : Pascal Rondi / Intervenants :

  • Albéric Bichot, directeur de la maison Bichot
  • Jean-David Camus, chargé de stratégies internet Maison Bichot


Quels sont les vins qu’on peut acheter à l’unité ?

Les particuliers pouvaient déjà acheter des lots de trois bouteilles lors de la vente aux enchères des Hospices de Beaune, qui a lieu chaque troisième dimanche de novembre.
La nouveauté de l’édition 2015, c’est qu’on peut désormais acquérir juste une bouteille. C’est ce que propose la maison Albert Bichot, qui est le principal acheteur aux Hospices de Beaune depuis 15 ans.

Les clients tentés par cette formule ont le choix entre cinq vins du millésime 2015, commercialisés à partir de 60 euros la bouteille :

-trois vins rouges :
  • Savigny 1er Cru Arthur Girard (prix maximum de la bouteille : 60,48 euros TTC)
  • Volnay 1er Cru Muteau (prix maximum de la bouteille : 72,35 euros TTC)
  • Corton Grand Cru Charlotte Dumay (prix maximum de la bouteille : 151,94 euros TTC)
-deux vins blancs :
  • Saint-Romain Joseph Menault (prix maximum de la bouteille : 68,26 euros TTC)
  • Meursault-Genevrières 1er Cru Philippe Le Bon (prix maximum de la bouteille : 137,70 euros TTC)


Comment ça se passe ?

En l’espace de cinq ans, les prix des célèbres crus bourguignons ont pratiquement doublé.

En 2014, un nouveau record a été atteint : la 154e vente des vins des Hospices de Beaune a rapporté huit millions (8.082.525 euros frais inclus). Le montant total des enchères a bondi de 28% par rapport à 2013.

"On ne voudrait pas que demain les Hospices soient réservés uniquement à des Chinois, des Hongkongais, des New-Yorkais et des gens de Las Vegas. Il faut que ça s’internationalise, mais aussi que ça reste accessible pour les Français", assure Albéric Bichot, directeur de la maison Bichot, fondée en 1831.

Précisons que ceux qui ont les moyens de s’offrir un fût entier (soit 288 bouteilles) ont alors le choix entre n’importe laquelle des 47 cuvées (vins) qui seront en vente le 15 novembre 2015.

Que l’on veuille acheter une bouteille ou un tonneau, il suffit de s’inscrire via internet pour pouvoir passer commande.