Elections régionales : Pas encore candidate, Marie-Guite Dufay tourne un clip de campagne à Dijon

Le moment est-il venu pour Marie Guite Dufay de faire tomber les masques ? Ce mardi 23 mars, alors que la présidente sortante de la région Bourgogne Franche-Comté n'a toujours pas officialisé sa candidature, elle tournait ce matin un clip de campagne sur le marché de Dijon.

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté © Vincent Isore / Maxppp

Le soleil brille, les rues sont pleines d’étals. Comme chaque mardi, les Dijonnais se retrouvent autour d’un lieu emblématique de la ville, les Halles où se tient le traditionnel marché. Mais ce matin, une scène inhabituelle attire l’œil des badauds : deux élus masqués déambulent en conversant, suivis de près par une caméra. Il s’agit de la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay.

La présidente de région Bourgogne Franche-Comté en compagnie du maire de Dijon, François Rebsamen, ce mardi 23 mars à Dijon
La présidente de région Bourgogne Franche-Comté en compagnie du maire de Dijon, François Rebsamen, ce mardi 23 mars à Dijon © E B / France Télévisions

 

A ses côtés, le maire socialiste de Dijon, François Rebsamen. Le chanteur Daniel Fernandez est présent aussi. « Nous réglons les détails d’un meeting avec un artiste bourguignon » nous dit-on. Selon nos informations, la petite troupe serait (aussi) en train de tourner un clip de campagne.

Des semaines de tergiversations

Le voile du mystère serait-il en train de tomber ? Depuis plusieurs semaines, les spéculations vont bon train autour de la présidente sortante. Sera-t-elle candidate à se réélection en juin 2021 ? Fin janvier, Marie-Guite Dufay expliquait qu'elle "cheminait" vers le scrutin et annonçait sa décision à la mi-mars avant de la repousser au début du mois d'avril.

Ces dernières semaines, la campagne semble bel et bien s'amorcer dans le camps socialiste. En février, un sondage commandité par la majorité sortante la donnait victorieuse au second tour. Marie-Guite Dufay, elle-même, semble glisser quelques indices, comme sur les réseaux sociaux où son compte a, subitement, enregistré une hausse d’activité. Les choses semblent donc se préciser pour celle qui avait remporté la région Franche Comté en 2010, puis la Bourgogne Franche-Comté, nouvelle grande région en 2015. 

 

A bientôt 72 ans, Marie-Guite Dufay est aujourd'hui à la tête d'une majorité sortante qui réunit des partisans de la République en Marche jusqu'aux membres de Génération'S, le parti de Benoit Hamon. Ces dernières semaines, des discussions ont eu lieu à gauche sur un possible rassemblement avant le scrutin. Mais la question d'une possible alliance avec "En Marche" au second tour a cristallisé les divisions

Face à elle, Marie-Guite Dufay affrontera le Rassemblement national conduit par Julien Odoul, la liste Les Républicains conduite par le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret. A gauche, Les écologistes partiront seuls derrière Stéphanie Modde et la gauche de la gauche derrière Bastien Faudot. Dernier candidat déclaré, le maire de Nevers, Denis Thuriot portera les couleurs d'En Marche et du Modem.

Sauf nouveau report lié au Covid-19, le scrutin est prévu les 13 et 20 juin prochains. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région bourgogne franche-comté politique fusion des régions réforme territoriale dimanche en politique marie-guite dufay parti socialiste élections régionales 2021 élections