Cette capsule créée par une entreprise bretonne permet de savoir quelles températures, maximales ou minimales, a connu une bouteille de vin durant son transport, afin de garantir sa qualité même après avoir traversé le monde. Prix : une quinzaine d'euros.

Une capsule pour mesurer les températures minimales et maximales subies par une bouteille de vin durant son transport, c'est l'invention de Beaucarnea, une entreprise bretonne de Larmor-Plage, dans le Morbihan.

"Si votre bouteille de vin s'est pris 40°C dans une voiture, vous allez enfin le savoir"

En effet, tout amateur de grands crus bourguignons sait que lorsqu'une bouteille est exposée à de trop fortes chaleurs, le processus de vieillissement du vin peut être accéléré et les saveurs du breuvage altérées.

"La capsule vient se coller dans le cul de la bouteille", montre Tegwen Naveos, fondateur de Beaucarnea. "Si votre bouteille de vin s'est pris 40°C dans une voiture, vous allez enfin le savoir."

Deux aiguilles permettent de voir clairement ces températures, en degrés Celsius et en Fahrenheit. Si votre bouteille a déjà subi une température de 40°C, l'aiguille restera toujours en face de ce chiffre. Une troisième aiguille permet d'observer la température au moment présent de la bouteille.

En plus de pouvoir vérifier que la qualité de sa bouteille de vin est préservée, cette capsule permettrait d'authentifier, en un coup d'oeil, le nom de domaine et le millésime grâce à un numéro unique et à un code couleur.

Deux domaines bourguignons convaincus

Tegwen Naveos espère convaincre, dans les prochains mois, les plus grands domaines de travailler avec son entreprise et d'utiliser sa capsule au moment de la mise en bouteille.

"Nous travaillons déjà avec deux domaines en Bourgogne et négocions avec d'autres domaines, notamment à Bordeaux, mais nous avons à peine commencé la commercialisation en février", détaille Tegwen Naveos.

Parmi ces vignerons bourguignons, Yann Durieux, qui travaille au domaine Recrue des Sens, à Messanges, en Côte-d'Or.

"Nous sommes sûrs qu'il n'y aucun souci au niveau de la température avec nos collaborateurs qui assurent le transport", explique-t-il.

"Mais dès que la bouteille est revendue, nous ne pouvons pas éviter un carton qui traîne quelque part au chaud. Cette capsule permet d'être certain que le vin a bien été stocké malgré tout."

Une capsule estimée à 15€ pour commencer

Le prix de cette capsule est estimé à une quinzaine d'euros. Elle serait donc destinée dans un premier temps à des bouteilles d'un certain prix. Le domaine Recrue des Sens vend 200 000 bouteilles chaque année, et compte inclure Beaucarnea petit à petit dans son stock.

"Le dispositif sera de moins en moins cher s'il est de plus en plus utilisé. Donc nous utiliserons la capsule de temps en temps, cela mettra un peu de temps avant d'être généralisé à toutes nos bouteilles."

Yann Durieux espère d'ailleurs inclure cette capsule pour la mise en bouteille de son millésime 2021. Ne soyez donc pas surpris si vous voyez cet étrange objet sur le cul de votre bouteille de vin dans les prochains mois.