AJ Auxerre : revivez les quatre moments clés de la remontée spectaculaire en Ligue 1

À deux journées de la fin de la saison, l'AJ Auxerre est officieusement en Ligue 1 pour la saison prochaine. Après la victoire contre le Paris FC (2-0) ce samedi, l'AJA compte six points d'avance et est mieux placée que jamais pour décrocher le titre de champion. Retour sur les moments clés de cette saison spectaculaire.

L'affaire est presque dans le sac. L'AJ Auxerre s'est imposée contre le Paris FC (2-0) à domicile ce samedi. Ce sont désormais six points d'avance et une différence de buts de + 15 qui séparent les Auxerrois de leurs poursuivants : Saint-Étienne, deuxième, et Angers, troisième, tous deux à 64 points.

Alors qu'il faudrait une catastrophe pour ne pas revoir les Ajaïstes en Ligue 1, nous vous proposons de revenir sur les quatre moments qui ont marqué leur saison.

1 La prolongation de Christophe Pélissier

Le 3 juin 2023, l'AJA s'incline face au RC Lens (3-1) et redescend en Ligue 2. Des rumeurs de départ entourent alors Christophe Pélissier, l'entraîneur auxerrois, attisant l'inquiétude des supporters.

Mais le coach de 58 ans prolonge finalement son contrat jusqu'en 2025. Une base solide pour aborder la saison en Ligue 2, toujours périlleuse après une relégation. Notre journaliste sportif, Gaël Simon voit cet évènement comme le point de départ de l'épopée vers le retour en Ligue 1. "C'est le premier élément déterminant de la saison", assure-t-il. "Christophe Pélissier, c'est un spécialiste de la montée. En plus il connaissait l'effectif, le fait qu'il reste c'était vraiment la bonne nouvelle avant de commencer la saison."

2 La victoire contre Saint-Étienne

Le début de saison de l'AJ Auxerre ne laissait pas présager un dénouement si heureux. Les hommes de Christophe Pélissier démarrent par une victoire, deux nuls et une défaite. Ils ne parviennent pas à enchaîner les victoires pour leur permettre de se donner un peu d'air. Mais il y a cette rencontre en novembre remportée contre un poids lourd du football français : l'AS Saint-Étienne.

Les Auxerrois reussissent à s'imposer 5 à 2 au terme d'un affrontement fou entre deux prétendants à la montée. Pour Gaël Simon, c'est l'un des matches déterminants de la saison. "C'était un match fantastique, une rencontre de feu", s'enthousiasme-t-il. "C'était un moment fort pour le club. Pour moi, après ce match, la saison bascule. Tu lances une série d'invincibilité et tu t'affirmes comme l'un des principaux prétendants à la montée."

L'AJA se relance après deux défaites et réussit à enchaîner 14 matches sans perdre pour prendre la tête du championnat.

3 L'exploit à 10 contre 11 face à Angers

Si Auxerre réussit à rester en haut du classement, il lui faut quand même affirmer son statut. C'est le cas lors de la 24e journée, le 10 février contre Angers SCO. Après l'expulsion d'Elisha Owusu en première mi-temps, c'est à 10 contre 11 que l'AJA réalise l'exploit.

Et de quelle manière. "Tu as Jubal, ton capitaine, ton défenseur, qui vient marquer à la dernière minute, c'est magnifique", se rappelle notre journaliste sportif. "Angers est deuxième et tu les bats dans ces conditions. C'est vraiment un match de champion." 

4 Le coup d'éclat contre Laval

Dernièrement, l'AJA a su tenir la barre malgré la pression. Après deux défaites consécutives, les joueurs de Christophe Pélissier ont pourtant vu revenir les Angevins à 3 points à cinq journées de la fin. Saint-Étienne n'était qu'à 4 points également. Si les Auxerrois n'avaient pas réagi, la fin de saison aurait été cauchemardesque.

Le coup d'eclat: le match maitrisé contre Laval. "Il a fait du bien celui-là", commente Gaël Simon. "Après deux défaites consécutives, tu vois les autres revenir dangereusement, ça peut tourner mal. Mais ils gagnent 4-0 et évitent le scénario catastrophe."

À LIRE AUSSI : "Aller chercher une équipe compétitive" : le FC Sochaux assure son maintien face à Marignane, et pense déjà à la suite

Dans les mentions honorables, difficile de ne pas noter le match de Coupe de France contre Nice qui joue un échelon au-dessus. "Ils font jeu égal avec une Ligue 1 et les amènent aux tirs aux but, c'était fort", se rappelle-t-il. 

De bonnes raisons de faire confiance à Christophe Pélissier et à ses joueurs en Ligue 1, la saison prochaine.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité