Présidentielle : près de 63 % pour Emmanuel Macron en Occitanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery

SYNTHESE REGIONALE - Le nouveau Président de la République obtient dans notre région un score inférieur à celui réalisé sur toute la France. Mais il existe de nombreuses disparités géographiques dans notre région.  

Emmanuel Macron a réalisé le grand chelem en Occitanie. Elu président de la République, grâce notamment au Front républicain qui s'est élévé contre son adversaire Marine Le Pen, le candidat a remporté tous les départements de la région Occitanie. 

Sur l'ensemble de la région, les scores de ce second tour sont donc les suivants : 
  • Emmanuel Macron : 62,99 %
  • Marine Le Pen : 37,07 %
Emmanuel Macron réalise son meilleur score dans l'Aveyron (72,81 %) avec notamment un score de plus de 80 % sur la ville de Rodez, qui fut la dernière étape de sa campagne présidentielle vendredi dernier. 

Dans le département voisin du Lot, Emmanuel Macron dépasse aussi les 72 %. 

72,39 % c'est aussi le score que réalise Emmanuel Macron dans la Haute-Garonne, avec notamment près de 83 % dans la ville de Toulouse. 

Le nouveau chef de l'Etat réalise 68,19 % dans les Hautes-Pyrénées, où il a des attaches familiales à Bagnères-de-Bigorre. 

Dans la Lozère, seul département de la région où François Fillon était arrivé en tête au premier tour, le report des voix de droite vers le candidat d'En Marche! a fonctionné puisque qu'Emmanuel Macron y recueille plus de 67 %

Dans le Gers, le score d'Emmanuel Macron est très légèrement supérieur à son score national (66,90 %). 

Dans le Tarn, la poussée de Marine Le Pen au premier tour n'a pas suffi. Le score de la candidate FN (36,39 %) est tout de même supérieur à celui qu'elle réalise en France mais Emmanuel Macron termine tout de même en tête avec 63,61 % des voix. La ville d'Albi lui a accordé plus de 75 % des suffrages. 

Dans l'Ariège, où Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête au premier tour, 11 % des bulletins sortis des urnes dimanche étaient des bulletins blancs. Emmanuel Macron y arrive cependant en tête avec 63,09 %. A Foix, il obtient plus de 75 % des voix. 

Son meilleur score, Marine Le Pen le réalise dans les Pyrénées-Orientales (47,12 %) mais là encore c'est Emmanuel Macron qui est en tête (52, 88 %). 

Dans le Gard, terre désormais traditionnelle du FN, Marine Le Pen ne dépasse cependant pas la barre des 50 % avec un score de 45,24 %. Dans l'Aude, où à la surprise générale elle était arrivée en tête au premier tour, la patronne du FN réalise 44,67 %. 

Dans le Tarn-et-Garonne, où Marine Le Pen avait dominé le premier tour, elle est devancée par Emmanuel Macron mais réalise tout de même 42,48 %. A noter, dans ce département, que Marine Le Pen a obtenu 95 % des voix dans la petite commune de Balignac. 

Dans l'Hérault, malgré le score très élevé de Macron dans la ville de Montpellier, le candidat d'En Marche ! n'est qu'à 59,22 %. 


En Occitanie, à l'issue du premier tour, trois candidats étaient dans un mouchoir de poche : Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, avec un très léger avantage pour Marine Le Pen.

Rappel des résultats du premier tour : 

Mais ce chiffre régional cachait en fait des disparités géographiques :
  • Emmanuel Macron était en tête dans 5 départements, tous situés dans l'ex-région Midi-Pyrénées (Gers, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Aveyron, Lot) ;
  • Marine Le Pen était arrivée première dans 6 autres départements (Hérault, Gard, Aude, Pyrénées-Orientales, Tarn, Tarn-et-Garonne) ;
  • dans l'Ariège (et dans les deux métropoles Toulouse et Montpellier) c'est Jean-Luc Mélenchon qui était en tête
  • alors que dans la Lozère c'était François Fillon.