Trafic de drogue à Avallon : des perquisitions à la libération de la maire Jamilah Habsaoui, retour sur six semaines de rebondissements

Depuis le 7 avril, date de la perquisition au domicile familial de la maire d'Avallon, Jamilah Habsaoui, jusqu'au 14 mai, date de sortie de prison de l'élue, nous revenons sur les faits qui ont marqué une enquête qui est toujours en cours.

Une enquête qui a duré plusieurs mois. Et des perquisitions à l'issue inattendue, le 7 avril, au domicile familial de la maire (DVG) d'Avallon : quelques jours plus tard, Jamilah Habsaoui est mise en examen pour trafic de drogue et placée en détention provisoire.

Le 14 mai, soit près de 6 semaines plus tard, l'élue sort de prison, sous liberté conditionnelle, toujours présumée innocente, toujours mise en examen.

Retrouvez la chronologie des événements grâce à notre fresque ci-dessous :

7 avril : 7 personnes en garde à vue, 70 kg de cannabis saisis, 7000 euros en liquide, 20 lingots...

Le butin trouvé au domicile familial de Jamilah Habsaoui est conséquent : près de 70 kg de résine de cannabis, un kilo de cocaïne, 7000 euros en liquide, 20 lingots d'or (NDLR : les analyses révèleront quelques jours plus tard que 18 lingots sont des faux). La maison est située dans le quartier de la Morlande à Avallon. Parmi les personnes gardées à vue, les deux frères de Jamilah, Rachid et Benaïssa. Et la maire d'Avallon en personne.

► À LIRE AUSSI :  Près de 70 kg de cannabis saisis chez la maire d'Avallon, lingots d'or, cocaïne... Jamilah Habsaoui en garde à vue

10 avril : Mise en examen et incarcération de Jamilah Habsaoui

A l'issue de 72 heures de garde à vue, la maire d'Avallon est placée en détention provisoire. Cinq autres personnes sont également mises en examen pour trafic et détention de stupéfiants.

À LIRE AUSSI Drogue et lingots d'or : la maire d’Avallon incarcérée et mise en examen pour trafic de stupéfiants

11 avril : les habitants d'Avallon stupéfaits

Au lendemain du placement en détention provisoire de la maire d'Avallon, les habitants sont stupéfaits : l'élue est appréciée par une large partie de la population.

► À LIRE AUSSI "Elle sortira innocente" : les habitants d'Avallon sous le choc après l'incarcération de leur maire pour trafic de stupéfiants

12 avril : Rachid Habsaoui innocente sa soeur

L'avocat de Rachid Habsaoui, Me César Lauwerie, affirme dans un entretien à France Télévisions que son client reconnaît les faits qui lui sont reprochés et qu'il innocente sa soeur.

À LIRE AUSSIENTRETIEN. Incarcération de la maire d'Avallon pour trafic de stupéfiants : "son frère la met hors de cause"

14 avril : un rassemblement en soutien à la maire

Un rassemblement spontané en fin d'après-midi dimanche 14 avril réunit près de 200 personnes sur la place de l'Hôtel de ville d'Avallon : des habitants de toutes générations, venus témoigner de leur soutien pour leur maire.

À LIRE AUSSI"Stop à l'acharnement !" : à Avallon, la maire incarcérée pour trafic de drogue reçoit le soutien de 200 personnes

15 avril : 18 des 20 "lingots d'or"... sont bien des faux

Il avait été annoncé, lors de la perquisition au domicile familial, que 20 lingots d'or avaient été découverts. Le 10 avril, dans un communiqué à l'issue des gardes à vue, le parquet d'Auxerre ne mentionnera plus que deux lingots. La précision est apportée par le procureur de la République Hugues de Phily : après analyses, deux lingots sont bien authentiques, 18 sont des faux. 

À LIRE AUSSI : Drogue et argent saisis chez la maire d'Avallon : 18 des 20 "lingots d'or"... sont bien des faux

23 avril : la demande de remise en liberté de Jamilah Habsaoui est rejetée

Parmi les autres personnes mises en cause, les deux frères de Jamilah Habsaoui, Rachid et Benaïssa. Rachid a assumé la responsabilité du trafic et dédouané sa soeur. Benaïssa, lui, a obtenu sa libération sous contrôle judiciaire le 25 avril. Libéré de la prison d'Orléans-Saran, il a en contrepartie l'interdiction de séjourner chez lui à Etaule, village proche d'Avallon.

Jamilah Habsaoui, elle, a déposé une demande de remise en liberté, rejetée le 23 avril.

À LIRE AUSSIDrogue et argent saisis chez la maire d'Avallon : Jamilah Habsaoui, trois semaines de détention et trois questions

25 avril : Le frère de Jamilah Habsaoui, Benaïssa, est remis en liberté

Le frère de Jamilah Habsaoui, Benaïssa, 52 ans, est remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il a reconnu son implication dans le trafic de drogues, selon son avocat Me Steeve Ruben qui confirme une information du Parisien. 

À LIRE AUSSI  : Trafic de drogue à Avallon : le frère de Jamilah Habsaoui libéré, "un désaveu pour le parquet d'Auxerre" selon son avocat

7 mai 2024 : Jamilah Habsaoui dit avoir “confiance en la justice

Le 7 mai, Jamilah Absaoui sort du silence. Pour la première fois, elle s'exprime sur l'affaire par le biais d'un communiqué transmis par ses avocats. Elle clame toujours son innocence et remercie "toutes les personnes (m')ayant apporté leur soutien".

À LIRE AUSSI : Drogue et argent saisis chez la maire d'Avallon : en détention, Jamilah Habsaoui dit avoir "confiance en la justice"

13 mai 2024 : Premier conseil municipal à Avallon, sans la présence de la maire qui "se met en retrait"

C'est le premier conseil municipal, en l'absence de la maire, qui se tient depuis sa mise en examen. Elle fait annoncer en séance qu'elle se "met en retrait" de son mandat d'élue, sans démissionner. C'est sa première adjointe Léa Coignot qui récupère temporairement la fonction de maire.

À LIRE AUSSI Maire d'Avallon incarcérée pour trafic de drogue : Jamilah Habsaoui "se met en retrait" mais ne démissionne pas

14 mai 2024 : Jamilah Habsaoui sort de prison

Jamilah Habsaoui sort de prison, sous liberté conditionnelle. Toujours mise en examen, la maire d'Avallon est, selon son avocat Me Florian Grigis, "soulagée, très soulagée". Une libération "prévue de longue date", précise le parquet d'Auxerre.

Les réactions politiques demeurent prudentes sur sa sortie de prison, la plupart ne souhaitant pas commenter une affaire en cours.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité