Gard : fêtes votives et sécurité, l'éternel casse-tête