General Electric

rss

Le groupe américain a annoncé fin mai 2019 son intention de supprimer près de 1.050 postes en France, dont pratiquement 800 dans l'entité turbines à gaz de Belfort, la moitié de ses effectifs.