Mont Beuvray : la traversée du désert pour les socialistes