Auxerre : coup de chaud à l'école Jean Zay