En direct Haute-Savoie

Revivre, MINUTE PAR MINUTE la visite d'Emmanuel Macron au plateau des Glières pour commémorer les 75 ans de la fin du maquis

Le président de la République commémorait ce dimanche 31 mars 2019, le 75e anniversaire de la fin du maquis des Glières, en Haute-Savoie. Il était accompagné de l'ancien président Nicolas Sarkozy, du ministre Jean-Michel Blanquer et de la secrétaire d'Etat Geneviève Darrieussecq. La première partie de la cérémonie s'est tenue sur le site de la nécropole de Morette. La deuxième sur le plateau des Glières. Côte à côte, Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy ont déposé une gerbe devant le Monument national à la Résistance de Gilioli. Nous vous proposons de revivre cette journée MINUTE PAR MINUTE dans cet article.

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 10/04/2019 à 10:45

    Les commémorations marquant le 75e annivesaire de la fin du maquis des Glières sont terminées. Le Président de la République a quitté la Haute-Savoie et les manifestants se sont dispersés. Notre LIVE est terminé... On vous résume la journée grâce à 7 IMAGES MARQUANTES.

    PHOTOS. 75 ans de la fin du maquis des Glières : le résumé de la journée en 7 images marquantes

    Journée d'hommage en Haute-Savoie pour les 75 ans de la fin du maquis des Glières où une centaine de Résistants a perdu la vie en 1944. Des milliers de personnes ont participé à la cérémonie officielle en présence, notamment, du président de la République et de Nicolas Sarkozy.

    Lire la suite

    Les Marianne en gilets jaunes vont rendre hommage aux maquisards à leur façon

    Le convoi présidentiel est passé, les manifestants de Thorens-Glières peuvent se disperser. De leur côté, les 2 Marianne en gilets jaunes vont déposer - à leur tour - une gerbe de fleurs sur les tombes des maquisards.

    Le nouveau chant des Partisans version gilets jaunes ?

    Alors qu'ils attendent de pouvoir partir, les manifestants de Thorens-Glières entonnent le chant de la Chorale des canulars : "Sans Dieu, sans maître et sans patrie », « Les bombes éclatent en longs sanglots, déchirent les nuits de Paris"... Le nouveau chant des Partisans version gilets jaunes ?

    Les manifestants bloqués par le convoi présidentiel

    A Thorens-Glières, les manifestants doivent attendre que le convoi présidentiel soit passé pour pouvoir partir. Les esprits s'échauffent quand ils aperçoivent le fameux convoi.

    Marianne en gilet jaune

    Parmi les 200 manifestants de Thorens-Glières, une Marianne en gilet jaune. Bonnet phrygien sur la tête et chasuble fluo revue et corrigée en robe, elle fait face aux CRS.

    Les gilets jaunes, les "résistants d'aujourd'hui"

    A l'appel du CRHA, le Conseil de la résistance d'hier et d'aujourd'hui, environ 200 personnes se sont rassemblées ce dimanche après-midi à Thorens-Glières pour dénoncer la venue d'Emmanuel Macron. Le Président actuel, comme ses prédécesseurs François Hollande et Nicolas Sarkozy, est accusé de remettre en cause les acquis du conseil national de la Résistance comme la sécurité sociale. Parmi les manifestants, quelques dizaines de gilets jaunes. Pour Patrick Bonnet, co-président du Conseil national de la résistance d’hier et d’aujourd’hui, ils sont "les résistants d’aujourd’hui ».

    Les commémorations des 75 ans de la fin du maquis des Glières sont terminées. Elles ont débuté ce matin à la nécropole de Morette pour se poursuivre cet après-midi sur le plateau des Glières. Parmi les temps forts : le chant des Partisans entonné par 500 enfants, le fleurissement des tombes des maquisards, le "dos tourné" d'une quinzaine de gilets jaunes ou encore le dépôt de gerbe par Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy devant le monument national de Gilioli. On vous résume tout dans cet article.

    Moments forts, "gilets jaunes" : ce qu'il faut retenir de la commémoration des 75 ans de la fin du maquis des Glières

    Plusieurs milliers de personnes dont Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy ont commémoré les 75 ans de la fin du maquis des Glières, en Haute-savoie, ce dimanche 31 mars. Voici ce qu'il faut retenir de la cérémonie.

    Lire la suite

    200 manifestants à Thorens-Glières contre la venue d'Emmanuel Macron

    Environ 200 personnes étaient rassemblées peu après 14 heures à Thorens-Glières. Gilets jaunes et autres mécontents, ils répondaient à l'appel des "Citoyens résistants d'hier et d'aujourd'hui". Ils dénoncent la venue d'Emmanuel Macron qu'ils qualifient d'opération de "communication politicienne" et affirment vivre cette visite comme "une insulte aux valeurs du Conseil national de la résistance"

    Emmanuel Macron est sorti du monument national à la Résistance de Gilioli

    Après quelques minutes passées à l'intérieur du monument, le Président de la République est ressorti. Il salue à nouveau les chasseurs alpins du 27e BCA ainsi que les élus présents sur place. Il doit partager un repas rapide avec quelques un d'entre-eux. Emmanuel Macron doit quitter la Haute-Savoie vers 15 heures.

    Le dépôt de gerbe au pied du monument National à la Résistance

    Emmanuel Macron dépose une gerbe au pied du monument National à la Résistance. Ce n'était pas prévu mais Nicolas Sarkozy est présent à ses côtés.

    Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy côte à côte pour rendre hommage aux maquisards.
    Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy côte à côte pour rendre hommage aux maquisards. - Ludovic Marin - AFP

    Emmanuel Macron se rend au monument de la Résistance

    Emmanuel Macron, entouré d'enfants, du colonel Yvan Morel, petit-fils de Tom Morel, de Gérard Métral, président de l'association des Glières et de Christian Monteil, président du conseil départemental de Haute'Savoie se rendent au monument de la Résistance.

    Glières
    Le Président en route pour le monument de la Résistance. Il est entouré d'enfants, de politiques et du futur patron du 27e BCA, le petit-fils de Tom Morel. - Ludovic Marin - AFP.

    Les temps forts de la matinée

    Avant le début de la 2e partie de la cérémonie d'hommage aux maquisards des Glières, on vous rappelle les grands moments de la première partie de la cérémonie.

    Emmanuel Macron arrive sur le plateau des Glières.

    Le Président de la République arrive sur le plateau des Glières. Il va rejoindre Nicolas Sarkozy, Jean-Michel Blanquer et les autres élus déjà arrivés. Emmanuel Macron est accueilli par des enfants, comme ce matin à la nécropole de Morette.

    Le convoi du Président arrive sur le plateau des Glières.
    Le convoi du Président arrive sur le plateau des Glières. - France 3 Alpes.

    Les invités arrivent sur le plateau des Glières

    Le ministre de l'éducation, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et plusieurs élus sont déjà présents au pied du mât planté par le chef du maquis des Glières Tom Morel. Emmanuel Macron est attendu dans les prochaines minutes.

    Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'éducation, salue les chasseurs alpins
    Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'éducation, salue les chasseurs alpins - France 3 Alpes.

    "Très heureux" d'être là pour des occasions de rassemblement "pas si nombreuses"

    Nicolas Sarkozy s'est exprimé à la fin de la cérémonie sur le site de la nécropole de Morette. "Très heureux" d'être là, il n'imaginait pas décliner l'invitation du Président de la République. D'autant que pour lui "les occasions de rassemblement dans notre pays ne sont pas si nombreuses". "Que des personnes différentes se rassemblent pour des moments de recueillement et d'hommage, c'est très important".

    Emmanuel Macron attendu dans les toutes prochaines minutes sur le plateau des Glières

    Très en retard sur le programme officiel, Emmanuel Macron devrait arriver dans les prochaines minutes sur le plateau des Glières. Les chasseurs alpins ont pris position au pied du drapeau bleu-blanc-rouge.

    Les chasseurs alpins sont en place
    Les chasseurs alpins sont en place - France 3 Alpes.

    Dans la neige des Glières, "tous résistants"

    Dans son discours, Emmanuel Macron a souligné la diversité d'origine des maquisards, tous unis pour résister : "Dans la neige des Glières, ils n'étaient plus paysans, instituteurs, ingénieurs, ouvriers, militaires, catholiques, juifs, communistes, ils étaient égaux dans le combat, tous résistants".

    L'hommage des enfants aux maquisards

    C'était l'un des temps forts de la première partie de la cérémonie sur le site de la nécropole de Morette : 7 élèves des écoles de Haute-Savoie ont lu des messages qu'ils avaient rédigé cette semaine. 25 écoles au total ont travaillé sur le thème de la Résistance.

    Le programme de la 2e partie de la cérémonie

    Après la nécropole de Morette, Emmanuel Macron doit se rendre sur le plateau des Glières. Le Président de la République est attendu peu avant 14 heures. Il sera accompagné de Christian Monteil, le président du conseil départemental de Haute-Savoie et de Gérard Métral, président de l'association des Glières. Emmanuel Macron doit se rendre à pied au Monument national à la Résistance de Gilioli. La cérémonie annoncée devrait être "très sobre" et en "petit comité". Un dépôt de gerbe doit avoir lieu, puis le Président se rendra à l'intérieur du Monument. La cérémonie devrait durer une trentaine de minutes. Emmanuel Macron terminera sa visite par un déjeuner avec quelques élus.

    Glières
    Au centre du Plateau des Glières, se dresse le Monument National à la Résistance, réalisé par Emile Gilioli en hommage aux maquisards des Glières. - France 3 Alpes.
  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité