En direct Des centaines de tombes juives saccagées à Sarre-Union

Revoir la cérémonie au cimetière juif de Sarre-Union

Suite à la profanationde centaines de tombes juives à Sarre-Union, une cérémonie est organisée ce mardi 17 février au cimetière juif de la commune, en présence du Président de la République François Hollande. A suivre en direct dès 10h45 sur France 3 Alsace et sur alsace.france3.fr

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 17/03/2015 à 16:32

    POST - "Un sentiment de honte" François Hollande

    POST - POST - "Un travail d'éducation à faire"

    Les réactions de Philippe Richert, président UMP de la Région Alsace, et de Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire.

    POST - Extrait du discours de René Gutman, grand rabbin de Strasbourg et du Bas-Rhin

    POST - Hollande : "la justice dira ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance"

    François Hollande a déclaré mardi que la justice dira "ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance" après la profanation du cimetière juif de Sarre-Union. "Ce n'est pas la première fois que ce lieu du judaïsme alsacien est ainsi dévasté, 1998 et 2001, mais jamais avec cet acharnement, jamais avec cette intensité, jamais avec cette frénésie. La justice dira ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance. Mais le mal est d'ores et déjà fait", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une cérémonie au cimetière de Sarre-Union.

    Hollande et Gutman AFP
    François Hollande et René Gutman - AFP

    “Dans la République, aucun Français, quelles que soient ses convictions, ne doit avoir peur.”

    “Depuis 2008, le nombre de profanations de sépultures a augmenté de 40%. Tous les cultes sont visés. François Hollande”

    “"Comment comprendre l'innommable ? (...) Il ne s'agit d'un faits divers, d'un incident, il y a derrière tout cela l'expression des maux qui rongent la République". François Hollande”

    POST - Cimetière juif profané: les gardes à vue de deux mineurs prolongées de 24 heures

    Les gardes à vue de deux des cinq mineurs soupçonnés d'avoir profané le cimetière juif ont été prolongées de 24 heures mardi matin. Les trois autres mineurs ayant été arrêtés par les gendarmes lundi en début d'après-midi, il était encore "trop tôt" pour savoir si leurs gardes à vue allaient être également prolongées, a ajouté le secrétariat du parquet, indiquant que le procureur de Saverne Philippe Vannier devait s'exprimer sur le dossier après 16H00. (AFP)

    POST - Réactions de lycéens et d'un professeur

    POST - Des centaines de lycéens de Sarre-Union se sont mobilisés

  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité