Bretagne
En direct élections législatives

Direct : 22 députés élus sous l'étiquette La République en marche en Bretagne

La République en Marche le mouvement d'Emmanuel Macron arrive largement en tête ce dimanche 18 juin en Bretagne. Presque tous ses candidats ont été élus. Seuls Marc Le Fur (LR), Thierry Benoît (UDI), Gilles Lurton (LR), François André(PS) et Jimmy Pahun (divers) ont résisté. Il y a donc 22 députés LREM bretons sur 27.

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 18/06/2017 à 22:38

    Dans le Finistère, 8 candidats LREM sur 8 ont été élus

    Annaïg Le Meur, LREM (Quimper, 1è) a 44 ans. Elle est kiné, et entrepreneure, avant de se lancer avec LREM. C’est aussi une sportive : elle entraine des enfants d’un club de basket.

    Jean-Charles Larsonneur,LREM (Brest centre, 2è) a 33 ans. C’est la première fois qu’il se présentait à une élection, avant cette investiture par LREM. Cet enfant d’ouvrier de l’arsenal est diplomate au ministère des Affaires étrangères.

    Didier Le Gac, LREM (Brest rural, 3è) a 52 ans. Il est le maire de Lampaul-Plouarzel et vice-président du conseil départemental. Didier Le Gac est un fidèle du mouvement initié par Emmanuel Macron, en 2016. Il avait annoncé que son actuel mandat de maire serait le dernier.

    Sandrine Le Feur, LREM (Morlaix, 4è) a 26 ans. Cette agricultrice de Pleyber-Christ est novice en politique. Localement, elle est un peu connue en tant que cofondatrice et présidente d’Elocop à Pleyber, un magasin de vente directe regroupant une trentaine de producteurs locaux.

    Graziella Melchior, LREM (Landivisiau, 5è) a 53 ans. Elle est professeur en économie-gestion et communication à l'IUT de Brest. Cette militante associative demeure à Lesneven. Elle n’a jamais eu de mandat avant l’investiture par LREM.

    Richard Ferrand, LREM (Carhaix, 6è) a 54 ans. Il est conseiller régional de Bretagne depuis 2010 et député du Finistère depuis 2012. D'abord membre du Parti socialiste, il est En marche ! depuis le début. Il a été nommé ministre de la Cohésion des territoires dans le gouvernement Édouard Philippe le 17 mai 2017.

    Liliane Tanguy, LREM (Douarnenez, 7è) a 50 ans ; Elle est originaire de Serbie. Elle travaille aujourd'hui au centre hospitalier de Bretagne-sud. Elle est élue municipale à Combrit et conseillère communautaire. 

    Erwan Balanant (LREM, 8è) a 46 ans. Il est le chef de file de l'opposition à Quimperlé. C'est un photographe professionnel.

    L'Assemblée : vers une alternance ou un grand remplacement ?

    Sur le plateau de France 3 Bretagne, le politologue Thomas Frinault rappelle "qu'il ne suffit pas de changer les titulaires pour changer les pratiques".

    Dans les Côtes d’Armor, quatre candidats LREM sur cinq ont été élus

    Bruno Joncour, (Saint-Brieuc) a 64 ans. Il est membre du MoDem. Il est maire de Saint-Brieuc depuis 2001. C’est un fidèle lieutenant de François Bayrou et a bénéficié de l’alliance scellée avec Emmanuel Macron au mois de février.

    Hervé Berville LREM (Dinan, 2è) a 27 ans. Diplômé de Science-Po Lille et de la London School of Economics, il a travaillé pour l’Agence française de développement au Mozambique, puis comme chercheur pour l’université Stanford (Californie) au Kenya. Ce natif du Rwanda a été adopté par un couple breton quand il avait 4 ans. Il s’est engagé en 2015 auprès des Jeunes avec Macron, dont il était le référent dans les Côtes-d’Armor.

    Yannick Kerlogot, LREM (Guingamp, 4è) a 47 ans. Il est conseiller municipal d’opposition à Guingamp. Il est aussi conseiller départemental du canton de Guingamp et délégué communautaire à Guingamp Paimpol Armor Argoat Agglomération (GP3A). Dans la vie, il est professeur des écoles.

    Eric Bothorel, (Lannion, 5è) a 50 ans. À la suite du décès de Corinne Erhel en mai dernier, est investit par LREM, dont il est porte-parole dans les Côtes-d'Armor. Au soir du premier tour, il a reçu un SMS d’Emmanuel Macron qui le félicite et n’oublie pas non plus Corinne Erhel. « Félicitations Eric pour ce beau score. Il ne faut rien lâcher au second tour. J’ai une pensée pour Corinne. Elle est sûrement très fière de toi. Amitiés, Emmanuel Macron. » 

    Dans le Morbihan, cinq députés LREM sur 6 ont été élus

    Hervé Pellois, LREM (Vannes, 1è) a 66 ans. Fils d’agriculteur, il est ingénieur agronome de profession. Il est élu député depuis 2012 sous l'étiquette divers gauche après avoir été exclu du Parti socialiste. Fervent défenseur du non cumul des mandats, il a mis fin à son mandat de conseiller général dès 2012 et à celui de maire de Saint-Avé en 2014. Il a été investi par En Marche ! quelques semaines avant le scutin.

    Nicole Le Peih, LREM (Pontivy, 3è) a 57 ans. Elle est agricultrice et chef d'entreprise. Elue municipale et communautaire à Baud depuis 2001, elle est aussi conseillère régionale et élue à la Chambre d’agriculture.

    Paul Molac LREM (Ploërmel) a 55 ans. Il était professeur d'histoire-géographie, jusqu’à son investissement en politique. Il s'engage pour la première fois, aux législatives de 2012. Lors des élections régionales de 2015, il se présente sur la liste de Jean-Yves Le Drian et devient conseiller régional. Le 17 mars 2017, il déclare soutenir la candidature présidentielle d'Emmanuel Macron ; c’est le seul député breton élu au premier tour.

    Gwendal Rouillard, LREM (Lorient, 5è) a 41 ans. Ce proche de Jean-Yves le Drian est député depuis 2011. Il était alors suppléant de Françoise Olivier-Coupeau décédée au cours de son mandat. Il est alors l'un des trois plus jeunes députés de la législature. Il se présente aux élections législatives de 2012 et est élu avec 62,35 % des voix. Il a aussi été le collaborateur parcollaborateur parlementaire de Jean-Yves Le Drian puis a travaillé dans son cabinet à partir de 2007. Il annonce le 11 mai 2017 son départ du Parti socialiste et son ralliement à En Marche !

    Jean-Michel Jacques LREM (Hennebont, 6è) a 49 ans. Novice en politique, inconnu sur la scène locale avant 2014 et son élection à la mairie de Brandérion, Jean-Michel Jacques fait partie de ces nouveaux visages, révélés par le phénomène Macron. Il a été commando marine et est aujourd’hui infirmier. 

    En Ille et Vilaine, 5 députés LREM sur 8 ont été élus

    Mustapha Laabid, Rennes sud (1è) est âgé de 48 ans. C’est le directeur la fondation Face qui agit contre l'exclusion. Il est également président d'un collectif d'associations qui œuvrent sur les quartiers rennais.

    Laurence Maillard Méhaignerie, (Rennes nord, 2è) a 50 ans.  Assistante parlementaire à mi-temps du député européen UDI Jean Arthuis, 73 ans, elle est aussi nièce par alliance de Pierre Méhaignerie, maire UDI de Vitré, depuis 40 ans. Son investiture est intervenue tardivement, suite au désistement de Gaspard Gantzer.

    Gaël Le Bohec (Redon, 4è) a 39 ans. Il a débuté sa carrière professionnelle dans le secteur industriel, auprès de grands groupes. Ingénieur de formation et diplômé de l’Institut catholique d’arts et métiers de Nantes, il a lancé sa société, Optilog Santé, à Chartes-de-Bretagne en 2015. Il est novice en politique.

    Christine Cloarec, LREM (Vitré, 5è) a 53 ans. Elle est élue à la mairie de Vitré depuis 2008. Elle s’est, ensuite, engagée pour l’UDI en 2012. Elle est professeure de danse à Vitré et Étrelles. Elle a rejoint le mouvement En Marche ! en janvier.

    Florian Bachelier LREM (Rennes, 8è) a 38 ans. Il est avocat, dirigeant d'entreprise, président du cabinet Avoxa. Il est délégué départemental du mouvement « En Marche ».

    “c'est une assemblée originale”

    Yannick Kerlogot, élu LREM à Guingamp

    Réaction de Hervé Pellois réélu à Vannes

    Dans la première circonscription du Morbihan, Hervé Pellois (LREM) a été réélu député avec 64,41%. Christine Penhouët (LR) ne recueille que 35,59% des voix.

    Ecoutez la réaction d'Olivier Allain (LREM) battu à Loudéac

    Marc Le Fur, le député Les Républicains sortant (54,32%) a battu Olivier Allain, le candidat La République en Marche (45,68 %) dans la troisième circonscription des Côtes-d'Armor.

    Richard Ferrand élu dans la circonscription de Carhaix-Châteaulin, un vote de confiance

    Richard Ferrand est élu dans le Finistère avec 56,3 % des voix. Le Finistère, un territoire qu'il voudra défendre avec son mandat de député. 

    Réaction d'Isabelle Le Callennec, députée LR battue à Vitré

    Réaction de Christine Cloarec élue députée LREM à Vitré

    Christine Cloarec (REM), 52 ans, professeure de danse modern'jazz, nouvelle députée de la 5e circonscription d'Ille-et-Vilaine, auparavant militante du Parti radical valoisien (UDI), a rejoint le train En Marche! en janvier dernier. Formée en Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives), professeure de danse modern' jazz depuis 15 ans, Christine Cloarec a également travaillé dans l'animation et la formation, notamment auprès de jeunes en difficulté d'insertion et de détenus en réinsertion.
    Elle a battu Isabelle Le Callennec (LR)

    22 députés bretons sous l'étiquette LREM, 2 LR, 1 PS, 1 UDI et 1 divers

    La République en Marche arrive largement en tête en Bretagne. Il y a 23 députés LREM en Bretagne. Seuls Marc Le Fur (LR) à Loudéac, François André (PS) à Rennes, Thierry Benoît (UDI) à Fougères et Jimmy Pahun (Divers) à Auray ne font pas partie de la majorité présidentielle. 

    Marc Le Fur, Jimmy Pahun, Thierry Benoît et François André
    Marc Le Fur, Jimmy Pahun, Thierry Benoît et François André

    Jean-Jacques Urvoas défait par Annaïg Le Meur à Quimper

    Annaïg Le Meur affrontait Jean-Jacques Urvoas dans la circonscription de Quimper. Son adversaire était très soutenu politiquement. Après ce second tour, elle ne peut cacher son enthousiasme : elle a eu le "soutien des citoyens"

    Un troisième mandat pour Thierry Benoît élu dans la circonscription de Fougères

    Ce n'était pas gagné mais Thierry Benoît est élu député dans la circonscription de Fougères. Il s'agit de son troisième mandat, "une victoire nette et belle" dit-il. Le centriste a réaffirmé sa volonté de travailler "avec tous". 

  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité